Professionnel

Professionnel

Professionnel des métiers de l’eau, voici les articles et les pages que nous avons plus particulièrement sélectionnés à votre attention.

21 mars 2019

SMGSEVESC / BRGM : convention de recherche et développement

Le 7 février, Erik Linquier, Président du SMGSEVESC, établissement territorial public en charge de la production et de la distribution d’eau potable et Laurence Chery, Directrice adjointe Centre, Nord et Est du BRGM, service géologique national ont signé une convention de recherche et développement.   L’objectif doit permettre d’optimiser la gestion et d'approfondir la compréhension du fonctionnement du champ captant de Croissy-sur-Seine, en lien avec l’impact économique sur le prix de l’eau à long terme. Les conséquences du changement climatique sur la ressource, les risques sur la ressource et les origines de l’eau souterraine font également partie du cahier des charges. Quelle est l’origine de l’eau pour chacun des forages ou groupe de forages ? Le dispositif de réalimentation bénéficie-t-il à l’ensemble du champ captant ? Dans quelles proportions ? En cas de crue ou de pollution de la Seine, quelles sont les modalités spécifiques de pompage à prévoir ? Quels sont les impacts qualitatifs (dureté de l’eau), quantitatifs (flux) et économiques de la réalimentation ? Quels sont les effets du changement climatique sur la ressource en eau ? Autant de questions qui ont poussé le SMGSEVEC à faire appel au Bureau de Recherches Géologiques et Minières afin de réaliser un audit complet du champ captant du Pecq-Croissy sur les huit prochains mois. La gestion du champ captant - qui s’étend sur 50 Hectares au coeur de la boucle de Seine de Croissy - se caractérise par la réalimentation naturelle de la nappe mais aussi artificielle avec de l’eau prélevée dans la Seine et réinjectée dans la nappe via des bassins d’infiltration. La gestion de ces derniers et des pompages en nappe est assurée par Suez Eau France, pour l’ensemble des captages, y compris ceux du SMGSEVESC. Pour optimiser la gestion du champ captant, Suez a réalisé une modélisation hydrodynamique qui fera l’objet d’une expertise par le BRGM. Le SMGSEVESC est propriétaire de 11 des 44 forages installés sur le site du Champ captant du Pecq-Croissy. Ces derniers alimentent son Usine de production d’eau potable de Louveciennes, à hauteur de 120 000m3/jour. Télécharger le communiqué de presse 
21 mars 2019

Hydreaulys innove

Le 18 février, Hydreaulys a lancé son compte-à-rebours avant l’injection de biométhane produit à l’usine Carré de Réunion dans le réseau urbain au 1er janvier 2020   Cet événement a aussi été l’occasion de présenter d’autres innovations telles que la réutilisation des eaux traitées en sortie d’usine par l’agriculture.   https://www.youtube.com/watch?v=UqIWjlTz7tE

L’espace pédagogique

L’ESPACE PéDAGOGIQUE DE L’USINE CARRé DE RéUNION L’usine Carré de réunion, récemment rénovée, comporte désormais un espace pédagogique qui fait le bonheur des petits comme des grands ! Conçu pour informer le public scolaire sur le cycle de l’eau et le sensibiliser à cette ressource rare, il regorge d’activités ludiques et pédagogiques : ateliers pratiques, expériences participatives, tablette interactive… Ouvert au printemps 2018, il a déjà accueilli de nombreuses classes, pour la plus grande joie des élèves.

Support de communication

supports de communication Eau potable Comment l’eau est-elle rendue potable ? À quel coût ? Comment est-elle contrôlée ? Des réponses à vos questions.    Mieux connaître l’eau du robinet Eau potable Quelques conseils simples pour bien déguster l’eau du robinet.    Une bonne eau du robinet Eau potable Une eau moins calcaire, c’est meilleur à l’usage… et pour le porte-monnaie !    Adoucir l’eau collectivement Eaux usées Présentation d’Hydreaulys, établissement territorial en charge de la collecte, du transport et de l’assainissement des eaux usées et pluviales de la plaine de Versailles.    Hydreaulys Eaux usées Présentation de l’usine d’épuration Carré de Réunion, qui comprend un système de traitement membranaire, première référence en Europe.    L’usine Carré de Réunion

Eau potable

EAU POTABLE Captage de l’eau brute, traitement et production d’eau potable, distribution à l’usager… AQUAVESC est un acteur essentiel du cycle de l’eau de l’ouest parisien. POMPAGE L’eau brute provient de la nappe phréatique de Croissy-sur-Seine. Cette nappe, insuffisamment alimentée de façon naturelle, bénéficie d’une réalimentation artificielle à partir d’eau de la Seine. L’eau est préalablement traitée par voie physico-chimique puis par voie biologique. Elle est ensuite réinfiltrée très lentement dans d'anciennes sablières spécialement aménagées. Cette réalimentation permet de faire face à l'augmentation des débits pompés et d'améliorer la qualité de l'eau sur l'ensemble de la nappe. Onze forages de 30 à 60 mètres de profondeur permettent de prélever les quantités nécessaires à tout moment. La station de pompage de Bougival relève l'eau brute jusqu'aux bassins des Deux Portes et de Louveciennes. L’eau acheminée par la station est ensuite traitée à l’usine de Louveciennes. PRODUCTION À Louveciennes, l’eau suit plusieurs traitements : tamisage et filtration (pour retenir les impuretés, particules organiques et produits chimiques), décarbonatation (pour adoucir l’eau par élimination d’une partie du calcaire), ozonation (pour détruire les germes et virus par diffusion d‘ozone), et chloration (pour désinfecter à l’aide de chlore). STOCKAGE ET DISTRIBUTION Une fois contrôlée, l’eau potable est transportée jusqu’à des réservoirs enterrés et des châteaux d’eau, où elle est stockée avant sa distribution jusqu’aux robinets.