RENATURATION DU RU DE GALLY

Le projet de renaturation du ru de Gally a fait l’objet d’une enquête publique en 2017. Approuvé par les riverains et aujourd’hui engagé, le projet a pour objectif de protéger les habitants des crues, de retrouver une biodiversité, de restaurer la qualité de l’eau et de revaloriser la fonction paysagère du ru.

Les aménagements portent sur le tracé du lit (création de méandres), l’aménagement des berges et la recréation de la ripisylve (plantation d’une végétation aquatique diversifiée à vocation d’auto-épuration afin d’aider la rivière à pomper la pollution présente dans l’eau).

 

Redonner une forme naturelle au ruisseau

Dès le Xe siècle, le ru de Gally a vu son tracé bouleversé dans le but de le rendre plus rectiligne afin de faciliter les travaux agricoles.
Si elles étaient pratiques pour l’activité humaine, ces modifications ont perturbé l’écosystème du ruisseau. Outre une pollution accrue, cette chenalisation à outrance a augmenté les risques d’inondation.
Le SMAERG s’est donné pour objectif de redonner une forme naturelle au ru de Gally. Ce faisant, une plus grande biodiversité devrait pouvoir être observée. Les poissons, notamment, qui ont besoin d’habitats spécifiques pour se nourrir et se reproduire, pourront faire leur retour lorsque leur écosystème naturel sera restauré.

 

Végétaliser les berges

Malgré une nette amélioration de son état environnemental ces dernières années, le ru de Gally reste marqué par l’activité humaine et la pollution. On trouve notamment dans ses eaux des traces de nitrates et de matières phosphatées, issus respectivement de l’agriculture intensive et de produits ménagers. Les rivières disposent de capacités « d’auto-épuration » grâce à une végétation spécifique. Celle-ci avait en grande partie disparu le long du ru de Gally. Peu à peu, le SMAERG réintroduit ces arbres de berge, indispensables pour « pomper » la pollution et redonner vie aux différents habitats naturels d’une rivière.

Rendre le paysage attractif

Aménager le ru de Gally, c’est aussi concevoir des chemins de randonnée ou encorefaciliter des ballades équestres. Le SMAERG s’attache à redonner un intérêt paysager à ce cours d’eau, si remanié au fil de l’histoire qu’il finissait par perdre de son charme. Mis en valeur, le ru de Gally constitue de nouveau une attraction pour de nombreux promeneurs.
Ces aménagements paysagers recouvrent également un intérêt environnemental. Des techniques végétales sont ainsi employées pour protéger les berges de l’érosion.